C témoigne après sa reconstruction par grand dorsal sans prothèse en 2017

 

 

 

Le cancer du sein m'a touchée en aout 2015 à l'âge de 43 ans alors que j'étais sportive et menait une vie très saine , sans aucun antécédent familial .

Mon type de cancer invasif a nécessité un protocole complet chimiothérapie, mastectomie et radiothérapie.

J'ai tout de suite su que j'aurai recours à la reconstruction mammaire. C'était une évidence pour moi de retrouver ma féminité, même si les mois écoulés avec un seul sein se sont bien passés techniquement et psychologiquement.

 

Après une participation à la réunion de l'association diep et 3 consultations avec différents spécialistes, j'ai choisi la méthode du grand dorsal avec lipofilling de ma propre graisse.

Cela nécessite  plusieurs opérations espacées de 4 mois à chaque fois, pour un délai de 9 à 12 mois au total.

Le diep était possible mais 2 chirurgiens sur 3 me l'ont déconseillé car j'étais trop mince.

Les prothèses m'étaient également déconseillées sur ma peau irradiée.

 

J'ai fait une cure à la Roche posay en juin 2015 et beaucoup de séances de kinésithérapie afin de supprimer les adhérences.

J'ai été opérée ( 1ère étape de construction ) en juin 2017, un an après la fin de mes traitements.

Je suis restée seulement 4 jours à l'hôpital tellement je récupérais bien.

Je n'ai pas souffert du tout.

 

Étant très sportive, j'appréhendais beaucoup les séquelles de la suppression de mon grand dorsal....

Un mois après l'opération je recommençais à nager mes 1500m ... La natation m'a beaucoup aidée à récupérer de la souplesse dans la mobilité de mon bras.

Et 2 mois après je reprenais les cours de fitness.

Donc aucun soucis de ce côté là!!

 

Fin septembre je ferais la 2eme Ă©tape : liposuccion et remplissage de mon sein.

Ensuite il faudra attendre 4 mois pour savoir si le volume me convient.

Si cela n'est pas le cas, il faudra procéder à une nouvelle séance de remplissage....

Ensuite la dernière étape sera la symétrisation de mon autre sein afin qu'il soit de la même taille/forme que le sein reconstruit.

 

Je conseille à toutes les femmes qui hésitent de faire la reconstruction mammaire.

Mais chaque patiente est différente...Il faut donc prendre le temps de bien choisir le chirurgien qui vous convient. Il faut se sentir en confiance et en accord avec cette personne en fonction de vos souhaits.

 

Merci à C pour ce témoignage

 

Septembre 2017