Cancer du sein et reconstructions possibles

En cas de cancer du sein, et en fonction de différents facteurs (notamment l'agressivité de la maladie, son étendue dans le sein etc.), l'équipe médicale peut conseiller à la patiente de procéder à une ablation de son sein.

En général, lors de l’annonce d’une mastectomie (= ablation du sein), les médecins font la proposition du  port d’une prothèse externe et/ou ensuite d’une reconstruction, ou non.

Une reconstruction immédiate (ou RMI, pour Reconstruction Mammaire Immédiate) peut être proposée : il s'agît de procéder, lors de la même intervention chirurgicale, à l'ablation puis à la reconstruction du sein. Cela permet la plupart du temps de conserver l'étui cutané et d'avoir une reconstruction avec moins de cicatrices, et donc un meilleur résultat esthétique.

Cancer du sein et chirurgie oncologique (chirurgiens-plasticiens.info) >>>ICI

Se renseigner sur les différentes méthodes de reconstruction existantes est alors essentiel pour la femme. Cela lui permet de se projeter dans l’avenir, de mûrir dans sa tête le choix de faire cette reconstruction ou non, et si oui, de s’orienter vers l’une ou l’autre des techniques proposées.

Bien comprendre les différentes techniques permet de se positionner et de savoir quelle technique nous convient le mieux en fonction de nos particularités, nos attentes, notre vécu et bien sûr de notre dossier médical. Il est important que la femme choisisse – dans la limite de ce que son corps lui permet et des conseils de ses médecins - la technique qui lui correspondra le mieux.