Le PAP

Le PAP (Profunda Artery Perforator)

POUR FAIRE UN DON OU ADHERER CLIQUEZ SUR CETTE LIGNE

Le lambeau de PAP est un prélèvement de l’excédent graisseux du haut de la face interne de la cuisse.  La peau et la graisse est prélevée  au sommet de la face postéro-interne de la cuisse avec ses vaisseaux (artère et veine), le lambeau est ensuite greffé sur le thorax et modelé en forme de sein (technique de microchirurgie comme le DIEP). Il ne nécessite pas de prélèvement de muscle comme pour le lambeau de cuisse Gracilis.

Utilisation

- Reconstruction immédiate ou différée

- Reconstruction bilatérale possible

 

 

Complications 

- Les complications du DIEP

PAP 2 REDUIT.jpg

Le PAP expliqué par le Professeur Laurent LANTIERI

 

Avantages

-         Reconstruction réalisable chez les femmes de morphologie fine

-         Lifting de cuisse

-         Reconstruction naturelle sans implant

-         Alternative aux lambeaux dorsaux ou abdominaux

-         En cas d’échec, prélèvement possible sur l’autre cuisse

 

Inconvénients 

-         Cicatrice sur la zone donneuse

-¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† L‚Äôintervention s‚Äôadresse plut√īt aux femmes minces avec un petit sein controlat√©ral

-         Risque d’échec

-         La quantité de tissus reste limitée, et ne permet la reconstruction que de seins de petit volume

-         Arrêt total du tabac indispensable

-         Volume pouvant nécessiter un complément par injection de graisse au cours d’une intervention ultérieure

 

Intervention

- Anesthésie générale

- Angioscanner préalable

- Intervention : 4 à 6 heures (à titre indicatif et pour la reconstruction d’un sein)

- Hospitalisation : 4 à 8 jours. La sortie est conditionnée par le succès de l’intervention (pas de nécroses et plus de drains)

- Port de bas anti-thrombose (prévention de la phlébite)

 

Suites opératoires

-         Sensation de tiraillement au niveau de la cuisse

-¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Gonflement (Ňďd√®me), ecchymoses (bleus) du sein reconstruit et de la cuisse

-         Pansements

Lire le témoignage d'Isabelle en 2015 après sa reconstruction mammaire par PAP en 2015 en cliquant sur cette ligne

Il est rappelé que ni l'association ni les informations de ce site ne peuvent se substituer à une consultation médicale avec un chirurgien plasticien.

 

Janvier 2017

Rédacteurs : Les membres du bureau de l'association R.S. DIEP

Sources : "Acquisitions r√©centes en reconstruction mammaire" sous la direction du Professeur Laurent LANTIERI (H√īpital Europ√©en Georges Pompidou - Paris)

Illustrations : Eléonore Lamoglia sous la direction du Dr Vincent Hunsinger (HEGP - Paris)

 

 

 


DERNIERES ACTUS