TĂ©moignage de C. en 2014

Le DIEP de C. en mars 2014

Après vous avoir envoyé le mail ci-dessous en Septembre dernier, j’ai reçu un appel de l’une de vous, j’ai poursuivi mes consultations avec le Dr R, et l’opération a pu avoir lieu fin Mars 2014.
Il est encore trop tôt pour que je puisse répondre au questionnaire que vous mettez à disposition sur votre site, mais déjà j’aimerai apporter mon témoignage sur cette intervention.

Cette technique dont j’avais déjà eu connaissance par diverses sources d’information semblait me convenir davantage, car surtout, les techniques touchant aux muscles abdominaux ou dorsaux me terrorisaient tout à fait : J’ai mal vécu la mastectomie, le curage axillaire, le début de lymphœdème (heureusement maitrisé), la rééducation du bras droit – une seule chose m’importait depuis le traitement du cancer : que tout redevienne comme avant ! M’habiller comme avant, faire du sport comme avant, bricoler comme avant … Ne pas être diminuée physiquement, que rien ne se voit... Alors il n’était pas question que je touche à mes muscles !

J’étais très impatiente de cette étape de reconstruction, et aussi, très confiante sur l’opération à venir.
J’ai été hospitalisée à l’Institut Curie du jeudi soir au mercredi suivant – Opérée le Vendredi matin, en Soins Intensifs jusqu’au Samedi soir et dès le Dimanche j’étais en forme, habillée, en mesure de recevoir des visites.
Les suites opératoires ont été peu douloureuses réellement ; le Doliprane suffisait à calmer les tiraillements du ventre car il est certain que la cicatrice du ventre est étendue ! Mais je n’ai pas eu recours à la pompe à morphine proposée.
Quel bonheur immédiat de retrouver son décolleté !!!! De ne plus avoir cette sensation de creux sur le thorax, que jamais une prothèse externe ne parvient à masquer !
La cicatrisation est maintenant complète, et ça y est ! J’ai repris les cours de gym ce 10 mai, 1 mois et 2 semaines après l’opération … c’est quand même chouette !
Voilà l’histoire va continuer de s’écrire après l’été, en Septembre 2014, avec l’étape de symétrisation.

Mille mercis au Dr R, dont le professionnalisme est si rassurant, et pour le résultat qu’aujourd’hui je trouve vraiment beau !
Merci à votre association d’avoir répondu à mes interrogations lorsque je vous ai sollicité l’an dernier ; Vous m’avez conforté dans l’idée que le DIEP était MA solution.

Merci à C qui témoigne en mai 2014


DERNIERES ACTUS